Rechercher

De jeunes rugbymen en finales nationales à Cugnaux

Rugby XV - Amateurs, Uzès

Publié le 29/06/2021 à 05:08 , mis à jour à 05:13

Par correspondant du Midi Libre


Les jeunes de l’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique des Garrigues de Sanilhac sont partis quatre jours en Haute-Garonne avec l’équipe d’encadrement du RCU.

En Haute-Garonne, à Cugnaux, sur les installations du Racing club Saudrune, un groupe de l’institut thérapeutique, éducatif et pédagogique des Garrigues a participé au challenge national de rugby à cinq inter-inter.

Il s’agissait, face à des joueurs plus aguerris de la France entière, avant tout de participer en essayant d’appliquer ce que l’éducateur, Nicolas Mendez, 2e ligne du Rugby club Uzétien, a essayé de leur inculquer au cours des vingt-cinq séances passées au stade du Refuge.

Dans ce domaine, cela a été un succès avec l’obtention du diplôme de bonne conduite, complété du trophée de la plus belle mascotte, un taureau, remis lors d’une cérémonie égayée par une distribution de bonbons.

La responsabilité de passer quatre jours, du 15 au 18 juin, avec ce groupe d’adolescents pour l’équipe d’encadrement, constituée de Nicolas Mendez, Thomas Popot et Ali El Kaly, était lourde et peu évidente. Et tenir les parents informés était une priorité quotidienne sous forme de mails envoyés chaque soir.

Rencontre avec Gaëlle Mignot

Mardi 15 juin, après un long parcours dans la bonne humeur, arrêt au pied de Carcassonne pour le pique-nique préparé par le collège, complété par une glace locale. À Seissan, les jeunes ont monté leur tente puis profité des installations du camping : canoë, paddle, pêche, avant de regarder, à la télé, le match de l’équipe de France de football.

Mercredi 16, la visite du vallon des Rêves et l’installation au bord de l’océan atlantique, au sud de Biarritz, étaient au programme tout comme, jeudi 17, la découverte de la pelote basque à Espelette, un déjeuner à Bayonne et la visite de Pau.

Vendredi 18, dernier jour à Cugnaux, dans la joie, avec les matches éliminatoires, les finales des 13 ans et 16 ans, l’affrontement des éducateurs. Le bilan : fair-play et coopération, progrès de tous pour les joueurs gardois, avec une présence qui égaie la photo finale, Gaëlle Mignot, capitaine de l’équipe de France féminine de rugby.



Archives